Déchets et assainissement

Brûlage de déchets

En cette saison de taille et de jardinage, il est bon de rappeler que le Règlement Sanitaire Départemental (article 84) interdit le brûlage à l'extérieur ou en incinérateur individuel de tous déchets (organiques, déchets des parcs et jardins, de taille et de tonte).

Le brûlage des déchets présente des nuisances pour le voisinage, des risques d'incendies, une baisse de la visibilité sur les routes, des risques d'intoxication par le monoxyde de carbone ou par les autres gaz se libérant lors de la combustion de certains matériaux.

Les décharges sauvages de déchets de quelque sorte que ce soit sont également interdites. Les contrevenants s'exposent à des procès-verbaux. 

L'assouplissement qui a été introduit (arrêté préfectoral du 6 janvier 2004) et autorisant dans certaines conditions le brûlage des déchets végétaux, ne concerne que les communes rurales de moins de 2000 habitants. 

A Saint Marcelin de Cray, cela reste donc possible sous certaines conditions : 

- il doit être effectué à une distance minimum de 50 mètres des habitations voisines et des voies de circulation ;
- il ne doit entraîner aucune gêne, aucun danger ou aucune insalubrité notamment par les fumées ;
- il doit rester sous la surveillance permanente d'une personne ;
- les déchets végétaux doivent être suffisamment secs pour brûler facilement en produisant le minimum de fumée (feuilles vertes, tonte de pelouse sont interdits) ; 

Que faire des déchets verts ?
 - Déchetterie de La Guiche ou Salornay

 - Compostage :
Les déchets verts peuvent aussi être compostés : cela réduit la quantité de déchets à traiter, et permet de créer un engrais gratuit pour le jardin. Le compost est un mélange de terre et de déchets organiques (tels que déchets de légumes, tonte de pelouse, feuilles et plantes et fleurs fanées, sachets de thé, marc de café, tailles de haies, papiers et journaux, paille...), qui, décomposés par l'action des bactéries, vers et champignons, produisent un fertilisant. Pour éviter les odeurs et accélérer le processus, il est recommandé de souvent retourner l'humus pour l'aérer. Sur le territoire de la Communauté de Communes du Clunisois, c'est le Syndicat Intercommunal de Ramassage et de Traitement des Ordures Ménagères (SIRTOM) de la vallée de la Grosne qui collecte transporte et traite les déchets ménagers et assimilés. Il travaille en régie pour la collecte et le transport et délègue la partie traitement.

Encombrants

Les déchets en vrac ou encombrants doivent être emmenés à la déchetterie. Pour les habitants de St Marcelin de Cray, 2 déchetteries intercommunales sont à disposition :

- Déchetterie de Salornay sur Guye
Les près Bouin
Route de Montceau
03 85 59 99 71

Horaires d'été (du 31 mars au 31 octobre)
Lundi : 14h-18h      Vendredi : 14h-18h     Samedi : 8h-12h

Horaires d'hiver
Lundi : 14h-17h       Samedi : 9h-12h

 

- Déchetterie de La Guiche
Jarrat
03 85 24 53 79

Horaires d'été (du 31 mars au 31 octobre)
Lundi : 8h-12h     Samedi : 14h-18h

Horaires d'hiver
Lundi : 9h-12h       Samedi : 14h-17h

Pour vous aider : consignes de tri

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site du SIRTOM de la vallée de la Grosne

À partir du 1er janvier 2017, les déchetteries du SIRTOM seront équipées d'une benne pour les déchets de plaques de plâtre avec ou sans polystyrène, à déposer SANS LES RAILS.
Les plaques de plâtre seront recyclées pour fabriquer d'autres plaques de plâtre.

 Assainissement

 

Le SPANC - Service Public d'Assainissement Non Collectif.

La loi sur l'eau de 1992 a eu pour effet, en autre, de demander aux collectivités de procéder à l'étude des systèmes d'assainissement appropriés pour chaque habitation. Saint Marcelin de Cray a opté, l'habitat étant dispersé, pour un plan de zonage d'assainissement non collectif, approuvé en conseil municipal le 29 septembre 2003, c'est à dire que chaque bâtiment d'habitation doit avoir son propre système d'épuration des eaux usées.

Sur le site internet www.spancduclunisois.fr  vous avez la possibilité de télécharger les imprimés pour les vidanges de fosses septiques (le prix est environ le tiers d’une entreprise autre que celle qui a fait l’objet de l’appel d’offres du SPANC), pour une nouvelle installation ainsi que pour la réhabilitation des installations existantes.

La commune reste à la disposition de tous pour fournir les imprimés de demandes de vidange et d’aide à la réhabilitation (aide d'environ 3000 euros de l’agence de bassin RMC si les conditions sont réunies). Concernant cette aide, tout propriétaire qui souhaiterait réhabiliter son installation d'assainissement est invité à prendre contact avec le SPANC avant toute démarche administrative afin de vérifier son éligibilité.