Bilan 2016 et perspectives 2017

En 2016, la communauté de communes du Clunisois a achevé plusieurs chantiers majeurs tels que, le lancement et l’achèvement de la construction de deux nouveaux équipements communautaires au Quai de la gare à Cluny :
A proximité immédiate du pôle Enfance jeunesse qui abrite le centre de loisirs communautaire La Marelle et le Club Jeunes, se trouvent désormais un multi-accueil, baptisé les Bouts-en-train, une ludothèque : « la Ludoverte », un Relais Assistants Maternels, de même qu’un espace de vie sociale dédié à la parentalité nouvellement nommé « les 1001 familles en Clunisois. »
Le multi-accueil vient remplacer la halte-garderie de la rue des Ravattes, et la « Ludoverte » est née du souhait de déménager l’ancienne ludothèque voisine de la halte-garderie, dont les locaux, inadaptés et exigus, ne permettaient guère une bonne mise en valeur de ce service.
Ces locaux adaptés, lumineux, construits dans le souci de l’environnement, concrétisent la volonté de rassembler en un lieu une pluralité de services de qualité aux familles du Clunisois (leurs plages d’ouverture sont notamment élargies.)
Les habitants des communes environnantes en bénéficieront aussi de manière indirecte, puisque le programme d’animations « 1001 familles en Clunisois » se décline sur différents sites de la communauté de communes : Joncy, Salornay sur Guye, La Guiche, etc. Nous vous invitons à visiter le nouveau site dédié : familles-loisirs-enclunisois.fr (encore en cours de construction.)




En 2016, votre communauté de communes a également mis l’accent sur la transition énergétique. En tant que territoire labellisé « TEPOS », ce qui signifie « Territoire à Energie Positive », dont l’ambition est par conséquent de devenir autonome et même producteur d’énergie, la CCC a initié différents projets tels que :
- des travaux d’amélioration énergétique de la piscine couverte de la Guiche, ainsi qu’une étude de changement de son mode de chauffage (aujourd’hui tout électrique) : c’est la géothermie qui a finalement été retenue après des débats nourris autour de l’alternative que représentait la chaufferie bois ;
- la construction d’une Ludothèque « BEPOS » = bâtiment à énergie positive ;
- le lancement d’une étude de préfiguration d’un prochain service de covoiturage et d’autostop de proximité (lancement 2017) ;
Du point de vue de sa politique en faveur de l’emploi, la communauté de communes a parachevé le déploiement de sa Maison des services au Public (MSAP), sise 5 place du Marché à Cluny (qui tient des permanences également à Salornay).
En partenariat avec l’Agence du Patrimoine, la CCC a été le facilitateur de la tenue de deux séries de « chantiers d’insertion », opérations permettant d’allier retour à l’emploi et rénovation du petit patrimoine bâti des communes du Clunisois.

Et pour 2017, quelles perspectives ?

Tout d’abord celle de l’élargissement du périmètre !
La Communauté de communes « gagne » neuf communes et 1700 habitants au Nord : Ameugny, Bonnay, Cortevaix, St Ythaire, St Huruge, St Martin la Patrouille, St Clément sur Guye, Joncy et Burzy.
Elle comprend au 1er janvier 2017, 42 communes et 17 737 habitants, répartis sur 447 km², soit une moyenne de 327 habitants par commune.
En termes de nouveaux services, cette extension de périmètre se traduit par la reprise de nouveaux circuits de transports scolaires et de deux équipements que sont les bibliothèques intercommunales de Joncy et d’Ameugny.
Pour 2017, il s’agira sinon pour la CCC de lancer concrètement dès Janvier les nouveaux services multi-accueil / ludothèque / espace parentalité dans leurs nouveaux locaux, de même que le chantier de changement de chauffage de de la piscine de la Guiche évoqué plus haut.

En Avril, la communauté de communauté de communes pourrait prendre la totalité de la compétence Urbanisme (sauf si 25% de ses communes membres s’y opposent.)

Du point de vue de l’emploi, elle s’engagera dans la co-construction d’un Pôle Territorial de Coopération Economique, ayant vocation à rassembler les acteurs du territoire autour d’un projet d’économie sociale et solidaire.
Enfin, toujours dans le domaine de l’énergie, 2017 verra sans doute la création d’une SEM (Société d’Economie Mixte) en faveur du développement des énergies renouvelables locales, à laquelle seront parties prenantes des acteurs privés, publics, associatifs et citoyens.

Comme vous le constatez, l’intercommunalité devient de façon accélérée ces dernières années un échelon-clé du développement et de l’attractivité des territoires, au service de ses habitants. Nous vous invitons à découvrir l’ensemble des services qui vous sont dédiés sur le site www.enclunisois.com ou à prendre contact avec notre accueil au 03 85 20 00 11 – contact@enclunisois.com.